mardi 12 juillet 2016

Le Van - Valérie Hervy





Résumé




Bojan, un paysan serbe, a dû quitter sa ferme des plaines de Vojvodine pour gagner Paris. Travaillant au noir, il survit avec une dizaine de ses compatriotes. Il est venu en France dans l’espoir de retrouver sa fille Milena, séquestrée par son compagnon dans une caravane dans la ville portuaire de Saint-Nazaire. Pour la rejoindre, il achète et répare un vieux van trouvé dans une casse. Seulement, il a besoin d’aide et d’argent pour espérer la sauver. Pendant le braquage d’une supérette, le Serbe prend des otages qui vont l’assister dans sa fuite vers sa fille, vers l’océan. Ainsi, il emmène Germaine, une vieille dame, Isa, une étudiante un peu désœuvrée et Simon, un jeune père avec son bébé. De Paris à Saint-Nazaire, leurs aventures vont les sortir de la solitude et les révéler à eux-mêmes.



Mon avis




Je vais le dire, ce genre de livre n'est pas du tout dans mes habitudes littéraires. J'ai gagné cette ebook dans un concours organisé par le groupe "Les dévoreuses de livres". Le résumé m'a plu et une critique que j'ai lu mon confirmé que ce livre valait le coup d'être lu. Je me suis donc lancé dans cette lecture et je n'ai pas du tout été déçue.

Les personnages sont très vivants, on ressent leur sentiments à travers les mots employés par l'auteure. On apprend à les connaitre tous à travers un chapitre, ce qui permet d'en savoir un peu plus sur leur vie et de savoir comment ils se sont retrouvé dans la supérette. Et c'est à partir du braquage que l'aventure commencent pour tous nos personnages. Ils devront "s'apprivoiser" car il faut le dire comment faire confiance en des personnes que vous connaissez absolument pas et pourtant ils vont faire preuve de solidarité les uns avec les autres.

Dans ce livre l'auteur nous parle des migrants qui sont bien souvent rejeter alors que ceux ci viennent chez nous car on leur a dit qu'ils auraient une meilleure vie ici, un "eldorado" alors que ça se transforme vite en enfer pour eux. Ils sont bien souvent exploité.

L'auteure a une écriture fluide, le livre se laisse lire, pas besoin de se forcé pour avancer dans l'histoire, on tourne les page sans s'en rendre compte et on arrive vite à la fin du livre.

En conclusion, une bonne petite lecture pour l'été. Je conseille ce livre.

Bonne lecture!

2 commentaires: